Dressing

UN DRESSING :
QUI N’EN RÊVE PAS ?

Qui n’a jamais eu envie de voir ses vêtements, chaussures, accessoires, et linge de maison parfaitement rangés dans un espace dédié ?

Il est facile de faire de ce rêve une réalité car on en trouve maintenant en kit à monter soi-même, on peut aussi faire appel à des spécialistes pour du sur-mesure ou en fabriquer un soi-même si l’on est bricoleur et l’installer partout dans la maison en l’adaptant aux contraintes du lieu choisi : dessous-d’escaliers, combles, cagibi ou le long du mur d’une chambre. Il est grand temps de se séparer maintenant de l’armoire de Mamie dans laquelle trouver un vêtement relève de la chasse au trésor.

Il faut avant toute chose analyser ses besoins :

Combien de personnes vont utiliser le dressing, faut-il privilégier les espaces penderies ou les étagères, installer des tiroirs, y ranger aussi les chaussures  ? Les dimensions du dressing vont devoir répondre à vos besoins mais l‘agencement du lieu a aussi son importance. Il faut évaluer le nombre de pièces sur cintres pour déterminer la taille des penderies (l’idéal étant deux mètres linéaires par personne), le nombre d’étagères pour le rangement des pulls, tee-shirts, chaussures, linge de maison et de tiroirs pour la lingerie et les accessoires…

Une fois l’emplacement choisi et les besoins identifiés, vient l’étape de la  conception.  La structure du dressing est en général composée de panneaux de particules mélaminés, solides et stables et n’exigeant aucun entretien particulier. Pour l’habillage extérieur il y a un large choix de possibilités : portes peintes ou habillées de miroirs, transparentes, coulissantes ou tout simplement préférer un beau rideau.  Que ce soit un placard amélioré ou une pièce dédiée tout dressing a besoin d’un éclairage généreux se rapprochant le plus possible de la lumière du jour : câbles et fils  dans la structure, spots, réglettes leds….

Une fois le dressing terminé et prêt à l’emploi il n’y a plus qu’à l’organiser et surtout à veiller à conserver cette organisation en triant régulièrement pour vendre ou donner les vêtements que l’on ne porte plus et faire du vide pour de nouvelles pièces.

Bien que son prix dépende de ses dimensions, des matériaux et des finitions utilisés, avoir un dressing n’est plus maintenant un luxe.  Il n’y a plus d’excuses de manque de place ou de coût pour que le rêve ne devienne pas réalité.

Texte : Corinne Grasselli

Partagez cet article avec vos amis

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email