LE VENT ET L’EAU,
LE FENG SHUI

Tout un art ancestral 

Le Feng Shui que l’on pourrait traduire par le vent et l’eau, est une pratique ancestrale chinoise dont l’origine remonte à plus de 4000 ans. Le Feng Shui est à la fois un ensemble de croyances, de traditions, de bon sens et divination et considère que la fluidité de la circulation de l’énergie amène l’harmonie dans l’environnement terrestre.

Un bon Feng Shui respecte certaines règles d’aménagement de l’habitat et notre lieu de vie doit être pensé en fonction des énergies afin d’établir des relations harmonieuses, d’être en bonne santé…

Les bases essentielles du Feng Shui sont:

LE CHI

Le Chi est une notion difficile à appréhender pour les occidentaux. Chi pour les chinois, Qi pour les japonais et Prana en Inde, le Chi est une force vitale omniprésente qui circule librement entre toutes les choses et les êtres de l’univers. Le Chi est l’énergie universelle de vie qui imprègne le monde: tout organisme vivant est animé d’énergie et génère son propre Chi. Le Chi est multivibratoire car il se charge de toutes les énergies qu’il rencontre et son intensité et sa qualité varient avec ses déplacements. Dans une habitation, il s’imprègnera de tous les éléments de celle-ci: matières, couleurs, architecture, plantes et humains. Il pourra être bloqué par des murs ou des meubles, absorbé par de l’eau, affaibli par des plantes mourantes ou agressif à cause de formes anguleuses.

En fonction de l’habitation, le Chi pourra avoir une influence positive ou négative sur le quotidien des occupants du logement.

Feng - vent
Shui

LES CINQ ELEMENTS sont le bois, le feu, l’eau, le métal et la terre mais aucun élément n’est uniquement lui-même. Ils se définissent les uns par rapport aux autres et tout comme le Yin et le Yang sont interdépendants. Leur relation s’organise en trois cycles:

  • le cycle constructif: chaque élément nourrit celui qui le suit
  • le cycle d’épuisement: certains éléments sont des obstacles pour d’autres.
  • Le cycle de contrôle: il canalise les éléments.            

Les cinq éléments doivent être présents ensemble et répartis harmonieusement et de façon équilibrée en fonction de l’usage de la pièce et de l’ambiance que l’on veut lui donner.  

 

 

LE YIN ET LE YANG  sont deux forces à la fois opposées, interconnectées et complémentaires. Le Yin, partie noire du symbole, représente la féminité, la terre, la lune, le froid et le calme. Le Yang, partie blanche du symbole, représente le masculin, le ciel, la chaleur, le mouvement. C’est l’équilibre de ces deux forces indissociables qui assure une bonne circulation des énergies.         

Le but du Feng Shui est d’harmoniser les deux énergies afin de garder un équilibre selon les pièces de la maison et leur fonction.  

Les couleurs aussi sont associées au Yin et au Yang. Le rouge, le orange, le blanc et les teintes pastels sont Yang alors que le vert, le bleu, le violet, le marron, le gris et le noir sont Yin.

.   

LA PA KUA ou BAGUA  est un outil indispensable au Feng (vent) Shui (eau) pour analyser une maison. Il représente les huit secteurs de la vie regroupés autour d’un centre. Il permet d’évaluer dans le lieu de vie la qualité de l’énergie qui circule dans chacun des neuf domains et de diagnostiquer leur impact sur les occupants du foyer:

  • la reconnaissance (le feu)
  • la famille (le bois)
  • la relation avec les autres (le bois)
  • le savoir (la terre)
  • l’avenir, la vie professionnelle (l’eau)
  • les amitiés (le métal)
  • les enfants et la créativité (le métal)
  • la prospérité (la terre)
  • la vitalité (le taï chi)

La Pa kua est un octogone qui divise l’habitation en secteurs correspondant à chacun des points cardinaux et qui permet de vérifier si le Chi circule bien dans la maison et on pourrait le comparer à un scanner qui en relève les points forts et les faibles. Il permet de déterminer à quelles parties de la maison correspondent les secteurs de vie. Pour l’utiliser il faut avoir un plan des lieux, tenir compte des meubles et objets, de la couleur des murs…  

Tout doit être étudié pour apporter stimulation, calme, chaleur, convivialité ou réflexion. Pour y parvenir chaque détail a son importance. Nous reviendrons bientôt sur les règles à appliquer et les erreurs à ne pas commettre pour avoir un intérieur Feng Shui où l’harmonie règne. 

Texte : Corinne G.   

 

Partagez cet article avec vos amis

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email